L'ostéopathie est une méthode de soins manuelle qui s'emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l'ensemble des structures composant le corps humain.

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles,des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l'état de santé. L'ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s'autoéquilibrer et sur une connaissance approfondie de l'anatomie.

L'ostéopathie est complémentaire de la médecine allopathique, et ne prétend pas s'en substituer. Elle s'adresse à tous les âges et à tous les profils, l'ostéopathe s'adaptant à chacun, l'important étant de voir le patient dans sa globalité et non pas seulement son symptôme.

- De l'appareil locomoteur : cervicalgies, torticolis, dorsalgies, douleurs intercostales, lumbago, névralgies, entorses, accidents musculaires, tendinites, conséquences des coups du lapin, maux de tête d'origine mécanique.

- Du système neurovégétatif : dystonie neurovégétative.

- Du système digestif : dysphagie, gastralgie, reflux gastro-oesophagien, dyspepsies, dyspéristaltisme intestinal, régurgitations, nausées. Les organes, de par des liens mécaniques (ligaments notamment) et neurologique avec le système rachidien peuvent être en partie responsable de douleurs de dos par exemple.

- Du système génito-urinaire : dysménorrhées fonctionnelles, dyspareunies mécaniques, dysurie, prévention des infections urinaires.

- De la bouche et de la sphère ORL : dysphonie fonctionnelle, préventions des sinusites et otites répétitives, vertiges fonctionnels.

- Du système respiratoire : dysphrénie fonctionnelle, prévention des bronchites répétitives.

En résumé l'ostéopathie est une science, une philosophie et un art : Une Science qui englobe les connaissances anatomiques, physiologiques, biomécaniques, et biologiques relatives au rétablissement et à la préservation de la santé. Une Philosophie, parce qu'elle s'intéresse à l'homme dans sa globalité. Ce n'est pas tant le symptôme qui intéresse l'ostéopathe que la cause qui la provoque.

Un Art, car c'est une thérapeutique manuelle qui repose sur des compétences spécifiques approfondies du corps humain, et nécessite un toucher précis, minutieux, et toujours dosé suivant les patients et la pathologie à traiter.

Limites de l'ostéopathie

L'ostéopathie ne prétend pas tout soigner (elle peut néanmoins apporter un confort au patient), elle n'est pas en mesure de soigner de grosses pathologies dégénératives telles que :

- Les maladies infectieuses (Sida, hépatite, grippe, infections intestinales..)

- Les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson)

- Les cancers

- Les maladies génétiques (trisomie 21, etc.)

- Les maladies psychiatriques (autisme, etc.)

Par ailleurs, l'ostéopathie a évolué de telle manière qu'elle ne prend désormais plus en charge les maladies inflammatoires (toutes les maladies en -ite), en particulier en phase aiguë.


Elle peut toutefois participer à leur guérison en dehors des périodes de crise. Elle est alors parfaitement indiquée pour éviter les rechutes ou limiter l'aspect chronique d'une maladie.
Cela est d'ailleurs valable pour l'ensemble des pathologies citées ci-dessus.

Bien que ne pouvant les guérir, l'ostéopathie peut importer un confort aux malades et leur rendre la maladie plus supportable.
Pour plus d'informations sur l'ostéopathie n'hésitez pas à consulter les sites suivants :
@tous droits réservés | Pierre-Aymeric LAMOT & Nathalie GASO | Contactez-nous